Destination, Digital Nomad

Digital nomad en famille à Bali: activités et bonnes adresses kids friendly

Cela fait presque deux mois que nous sommes à Bali et comme toute bonne famille de digital nomad avec un bébé, nous recherchons des activités/ services pour notre mini-nous. Sans être digital nomad à proprement parler, on s’en rapproche. On voyage régulièrement, notre fille n’est pas inscrite à la crèche et n’a pas d’assistance maternelle. Bref, nous nous occupons de notre fille 24/7. Oui, c’est une chance. Mais pour souffler un peu ou ne serait-ce que socialiser notre bébé a minima, voici une liste des endroits kids-friendly et activités qu’il ait possible de faire avec son bébé à Bali.

The Umalas Kids Club

Mon kids club préféré et de loin. Similaire à une garderie, The Umalas Kids Club est une école acceptant les enfants de 6 mois jusqu’à 6 ans. L’école est sécurisée et surtout possède un grand jardin avec du mobilier extérieur pour enfants dont nous manquons totalement à la maison.

The Umalas Kids Club propose différentes formules en fonction des besoins des parents. Nous avons choisi de mettre Sienna en daycare trois fois par semaine de 8h15 à 12h. Certains peuvent inclure 1h supplémentaire pour le déjeuner ou les laisser en journée complète jusque 15h. C’est à mon sens une bonne formule pour les digital nomad en famille à Bali qui ne souhaitent rester que quelques semaines sur l’île. J’apprécie aussi beaucoup cet endroit car le personnel est accueillant et concerné. The Umalas Kids Club accueille les enfants de 6 mois à 6 ans.

Prix: 450K IDR (28€)/ jour en daycare (8h15-12h) / 600K IDR (38€)/ jour (8h15-15h)

The Garden Bali

Notre fille ayant moins de 15 mois, elle devait être accompagnée d’un adulte. Une fois par semaine à raison d’1h30, je l’y emmenais pour profiter du cadre. The Garden Bali est propre et tout est pensé pour le développement de l’enfant avec des activités sensorielles, un labyrinthe extérieur, des poules, des cochons d’Inde… De petites tables à manger sont installées à l’extérieur, tout comme les lavabos.

Le bémol est l’âge minimum des enfants – à partir de 15 mois sans parent ni baby-sitter. Au-delà, il est possible de les inscrire pour une journée complète jusque 15h. Mais mieux vaut s’y prendre à l’avance car il faut être à Bali au moins 5 semaines pour y être accepté.

Prix: 250K IDR (15€)/ 1h30

Monsieur Spoon

La chaîne de boulangeries françaises Monsieur Spoon offre non seulement de bons croissants (et de délicieux éclairs au chocolat) mais dans certaines de ses locations, inclus Pererenan, un espace de jeu pour enfants. Cuisine en bois, petites tables et jouets locaux… tout cela dans un espace fermé et sécurisé.

Mewali Bali

Si vous êtes digital nomad en famille et voyager à Bali, je vous recommande de vous installer à Seseh aux Lumahi Villas. Seseh est à 20min au nord de Canggu. C’est un village à taille humaine qui vous charmera et vous permettra surtout de vous balader à pied ou en poussette avec votre bébé. Posons-le comme ça, c’est un luxe à Bali.

Et si vous avez suivi mes recommandations de vous établir à Seseh, rendez-vous au Mewali Café. Tout nouveau, tout beau, tout bon et les serveuses ont un don avec les enfants.

Alternatives pour un café en famille

Deux autres alternatives à Canggu pour prendre son petit-déjeuner tout en surveillant ses enfants jouer: Made Warung et Milk & Madu. Made Warung est situé au rez-de-chaussée de Sunset Pilates pour ceux qui comme moi sont accrocs à cette pratique. Au-delà d’un espace de jeu pour enfants plus classique, il est possible de laisser votre bébé sur place à une baby-sitter moyennant finance (50K IDR/ heure). Milk & Madu est également très apprécié des parents ne serait-ce que pour sa location, au coeur de Canggu à Bali.

Boutiques et supermarchés

Pour les digital nomad en famille à Bali, oubliez les compotes de la marque Holle, Pom’ Potes et similaires. Si votre enfant a des besoins alimentaires particuliers, anticipez. Jusqu’à présent, nous avons fait chou blanc dans notre recherche de marques d’alimentation décente pour bébé à Bali. Celles que nous avons trouvé sont soit bourrées de sucres soit composées d’ingrédients tout sauf naturels. La bonne nouvelle, c’est que notre fille n’a pas eu d’autres choix que de manger (enfin) des fruits. Passion pastèque et ananas par ici. En revanche, chez Zero Waste Bali, il est possible de trouver des plats sains et bio pour enfants à réchauffer ainsi que des couches imperméables.

Pour les vêtements et autres accessoires pour enfants, de plus en plus de boutiques ont ouvertes récemment. J’ai une préférence pour Kidsagogo et Pippa & Luca. La dernière vendant une copie parfaite de chaise haute Stokke.

N’hésitez pas à me contacter pour des recommendations spécifiques pour un voyage en famille à Bali.